bannière
A la une :

Les principaux points à vérifier quand on achète une voiture d'occasion

audi



L'achat d'une voiture d'occasion constitue un investissement financier non négligeable. Le marché de l'occasion offre de belles opportunités à un prix moins élevé. Il faut en revanche prendre le temps de bien vérifier la voiture et surtout éviter de se précipiter. Voici quelques points indispensables à contrôler avant tout achat.

Vérifiez l'extérieur de la voiture

Commencez votre vérification par l'état de la carrosserie de la voiture. Examinez ensuite les joints d'étanchéité des portes et l'alignement de ces dernières. Si les portes ne sont pas bien alignées, la voiture a peut-être été accidentée. Regardez ensuite les pneus pour vérifier un éventuel défaut de parallélisme. L'usure des pneus doit être régulière. Mettez-vous ensuite sous la voiture pour voir s'il y des fuites de liquide de refroidissement, ou de frein. La batterie est-elle encore correcte ? Vérifiez s'il y a de dépôt blanchâtre sur les bornes. Le moteur est-il bien entretenu ? Vérifiez le niveau du liquide de refroidissement et de l'huile moteur. Vérifiez également si le numéro de série du véhicule inscrit sur la carte grise et sur le châssis concorde bien. Si ce n'est pas le cas, il peut s'agir d'une voiture volée.

Examinez l'intérieur de la voiture

Entrez dans la voiture pour vérifier l'état du plancher, des sièges, des pédales, des ceintures, etc. Vérifiez bien également le kilométrage de la voiture. L'état de la voiture concorde-t-il avec les informations sur le kilométrage ? Il faut en effet savoir que la falsification du compteur kilométrique est devenue depuis peu une pratique courante. Si vous voyez par exemple que la voiture est bien usée à l'intérieur, alors que le compteur n'affiche que 10000 km, méfiez-vous ! N'hésitez pas à remonter l'historique de la voiture pour connaître son kilométrage réel. Vérifiez les dates de visites et soyez attentif à la progression du kilométrage parcouru. Si tout vous semble ok, prenez le volant pour tester. Durant l'essai routier, vérifiez si la voiture a une bonne tenue de route, si vous n'entendez pas des bruits, si l'embrayage fonctionne bien, etc. Testez les clignotants et tous les équipements : essuie-glace, autoradio, climatisation, éclairage, etc.

Que faire si l'on ne connait rien en mécanique ?

Toutes ces démarches vous semblent compliquées ? Faites-vous accompagner par un mécanicien auto. Il inspectera la voiture à votre place. Une autre solution plus rassurante est d'acheter votre voiture à un professionnel comme AVM Autos. C'est un garage automobile à Rennes qui, non seulement effectue un entretien et une réparation de voiture, mais vend également des véhicules d'occasions à faible kilométrage. Ce garage à Rennes propose des véhicules de toutes marques bénéficiant d'une garantie constructeur de deux ans. Chez un professionnel, vous avez donc plus de garanties. Comparez les prix et faites votre choix.
Par Admin le 22-02-2018 à 13:16:20
Victoire pour Austin Dillon et Richard Childress Racing (Chevrolet) lors des Daytona 500
Austin Dillon (#3 Richard Childress Racing Chevrolet) et Chevrolet s'imposent aux 500 miles de Daytona, la course que tout pilote NASCAR veut remporter. Résumé complet de la course avec comme toujours de nombreux rebondissements en NASCAR.

Par Admin le 20-02-2018 à 10:44:27
Prime d’assurance auto impayée : les conséquences

résiliation assurance auto



Il est à savoir qu’en refusant de régler vos cotisations d’assurance auto, vous risquez d’affronter de lourdes conséquences. Hormis le blocage de vos garanties jusqu’à la régularisation de votre situation, vous restez redevable du montant du même après l’annulation de votre contrat. Il est donc recommandé d’éviter de se mettre dans cette situation le tant que vous pouvez.

10 jours pour payer la cotisation d’assurance

Tout assuré ne doit pas dépasser 10 jours après la date d’échéance pour régler sa prime d’assurance auto. Dans le cas contraire, l’assureur vous transmet une mise en demeure par lettre recommandée vous invitant à régulariser votre situation sous un délai de 30 jours.
Des intérêts pour retards de paiement sont prévus à cet effet qui diffère d’un assureur à un autre.

Garanties suspendues et résiliation du contrat

A l’expiration des 30 jours qui suivent l’envoi de la mise en demeure, deux options se présentent :

- L’assuré procède au règlement de la cotisation 10 jours maximum après ce délai (soit 40 jours au total) : Le contrat reprend effet le lendemain à midi du jour du paiement.

- L’assuré ne paie toujours pas la cotisation : Les garanties du contrat seront suspendues dans un premier temps ensuite, Dix jours après, l’assureur résilie définitivement le contrat (soit au total 50 jours après l’envoie de la mise en demeure).

Toutefois, il est nécessaire de rappeler que l’assuré résilié reste redevable de la prime non payé en addition des intérêts légaux. Cette situation en encore plus défavorable pour l’assuré car, en cas de sinistre, l’assureur peut refuser de prendre en charge les dommages occasionnés.

De plus, le conducteur faisant face à une assurance auto résilié pour impayé trouvera des complications lors de la recherche d’un nouveau contrat assurance auto surtout à un prix raisonnable.

Ai-je la possibilité de suspendre de façon temporaire mon assurance auto ?

Dans certains cas, notamment lorsque le véhicule à assurer est gardé au garage pour une longue durée suite à un voyage à l’étranger par exemple, vous avez la possibilité de faire une demande à votre assureur de suspension provisoire de votre contrat. Ce dernier vous dispensera du paiement de cotisations durant cette période, mais vous ne bénéficierai d’aucune couverture contre les risques pouvant survenir et vous n’aurez pas droit à votre carte verte.

Il vous est possible, si nécessaire, de léguer à votre courtier ou conseiller ou courtier, de façon temporaire, votre plaque minéralogique. Toutefois, vous serez tenu de remettre votre carte verte à compagnie d’assurance, courtier ou encore conseiller. Il n’existe pas une durée fixe de suspension. Celle-ci diffère selon la volonté de l’assureur. Cependant, elle dépasse un mois. N’oubliez surtout pas d’aviser votre assureur de la reprise de votre véhicule.
Par Admin le 20-02-2018 à 09:24:43
Les champions en monoplace débarquent au « ELMS 2018 »

AVF ELMS Dallara



Tous les deux étant favoris lors des championnats de monoplace, AVF et Racing Engineering sont sur le point de se lancer dans un nouveau défi : le championnat « ELMS 2018 ».

AVF et Racing Engineering au 15è saison du championnat européen d’endurance

La quinzième saison de l’European Le Mans Series 2018 se tiendra du 15 avril au 28 octobre. Pour cette nouvelle saison, le plateau LMP2 de cette compétition sportive sera marqué par l’arrivée de deux écuries bien connues des championnats de monoplace. Il s’agit des espagnoles AVF et Racing Engineering. En effet, l’équipe d’AVF n’est plus dans la course en Formula V8, tandis que Racing Engineering a annoncé le retrait de son équipe au championnat FIA F2. Par conséquent, les deux champions de la monoplace vont participer sur un même championnat, l’ELMS. Ils vont passer des étapes incontournables et vont vivre toute une expérience hors du commun qui sera probablement très intense pour chaque équipe. Pour information, au cours de ce championnat ELMS 2018, les 6 manches ont une durée de 4 heures.

Un trophée inédit dans la classe LMP2

Pour la saison 2018, l’univers du sport automobile de l’European Le Mans Series (ELMS) a apporté certaines modifications sportives dans son règlement. Par exemple, il y aura un nouveau trophée qui sera réservé seulement aux équipages Bronze et Silver dans la classe LMP2. C’est dans cette catégorie que les deux écuries espagnoles, AVF et Racing Engineering, vont évoluer et essayer de décrocher un titre. Durant cette compétition en endurance, l’équipe de Racing Engineering a opté pour une ORECA 07, alors que celle d’AVF va courir avec une Dallara P217. À titre d’information, tous les véhicules participants à cette course doivent utiliser un moteur Gibson GK428 4.2 L V8 atmosphérique.

Des vieilles connaissances au volant

L’enjeu de l’European Le Mans Series 2018 (ELMS 2018) est très important pour les deux écuries espagnoles AVF et Racing Engineering. Dans la catégorie à laquelle elles vont évoluer sera composée d’une quinzaine d’autos exceptionnelles. Afin d’y faire face à cette expérience inédite, les deux champions ont décidé de confier leurs engins respectifs à de vieilles connaissances. Ainsi, du côté d’AVF, l’équipe a choisi de confier leur Dallara P217 à Henrique Chaves et Konstantin Tereschenko. Le pilote portugais a collaboré avec l’équipe AVF durant les trois dernières saisons de Formule Renault 2.0. En ce qui concerne le pilote russe, il a démontré son savoir-faire au cours des deux courses en Formula V8. Le pilote français Norman Nato, quant à lui, a été sollicité par l’équipe de Racing Engineering pour conduire leur ORECA 07. Il a déjà couru avec cette écurie espagnole durant la saison 2016 et il a été le grand vainqueur de l’équipe en GP2/FIA F2.
Par Admin le 19-02-2018 à 09:18:28